Info

Cette exposition porte sur les recherches plastiques et visuelles de Bernard Villers. Comme pour ses livres, la cohérence du propos s’accompagne d’une palette de formes, de registres, voire de configurations. C’est de rapports de couleurs et de situations qu’il s’agit.

Le Musée d’Ixelles présente une sélection d’une trentaine d’oeuvres, dans un agencement spatial inédit, qui associe des logiques visuelles très différentes. Petites ou grandes, murales ou pas, ces oeuvres déclinent les registres plastiques – visuels-réflexifs – explorés par Bernard Villers.

La couleur est au centre du propos : par ses voisinages et ses effets induits, par les choix des supports et les formes qui les caractérisent. Et ce propos est habité par une poétique des rapports de dimensions ou de positions qui se parcourent comme on feuillette un livre au récit réduit à sa plus simple expression, au hasard ou au petit bonheur, toujours dans le passage d’une chose à une autre, chacune posant la question de ce qui s’adresse à l’ oeil et de ce qui signifie, ainsi.

Car l’univers de Bernard Villers, s’il procède de formes et de couleurs, est tramé de passions pour d’autres formes d’art et parcouru par des préoccupations pour !’aujourd’hui qui se niche dans les anfractuosités du regard, dans les petites aires d’indéfinition de la pensée.

Jouant de l’immédiateté du percevoir et de la persistance du voir, son travail assemble des entités simples en d’autres, plus complexes qu’il y paraît, sans séparer jamais les plaisirs visuels d’une intériorité que peuplent des couleurs, posées et disposées, présentes mais venues de lointains si proches…

Pour cette occasion, Bernard Villers a souhaité élargir l’exposition de son travail en invitant quelques artistes avec lesquels il est en affinité, leur proposant de se joindre à la conjuration des couleurs, y apportant regards et sensibilités autres.

La conjuration des couleurs

Ce livre est publié avec l’aide des Amis du Musée d’Ixelles et de la Communauté Wallonie Bruxelles, à l’occasion de l’exposition La conjuration des couleurs – Bernard Villers & diverses présences au Musée d’lxelles du 11 mai au 17 septembre 2006.

La conjuration des couleurs (PDF)

Comments

No comments yet.

Leave a Reply